WELCOME TO KONE!

Are you interested in KONE as a corporate business or a career opportunity?

Corporate site

Would you like to find out more about the solutions available in your area, including the local contact information, on your respective KONE website?

Your suggested website is

United States

Visitez le site web du pays

Retour en haut de la page

SHANGHAI MUE

Pour la dernière partie de nos mini-séries sur le renouvellement urbain, rendons-nous dans la capitale économique de la Chine. Shanghai héberge 23 millions de personnes, ce qui en fait la troisième ville la plus peuplée au monde. Découvrons ce que deviennent les vieux bâtiments de la ville.

Shanghai est une ville qui a adopté un état d'esprit «au revoir le passé». «J'ai vu Shanghai évoluer en un centre d'affaires international qui attire des talents de toute l'Asie. De nombreux projets naissent chaque jour, depuis les restaurants et cafés jusqu'aux gratte-ciels» ajoute William B. Johnson Vice-président exécutif de KONE de la Chine continentale. Originaire des États-Unis, Johnson a élevé trois enfants à Shanghai et a vécu en Asie aussi longtemps qu'aux États-Unis.

Cette capitale économique de la Chine héberge déjà 23 millions de personnes, ce qui en fait la troisième ville la plus peuplée au monde. C'est un saut incroyable: la ville hébergeait seulement plus de 8 millions de personnes en 1990, elle était alors classée 20ème ville la plus peuplée au monde. Et sa croissance ne voit pas de limites: Les Nations Unies prévoient une population de près de 31 millions de personnes à Shanghai en 2030.

L'urbanisation rapide est le moteur clé d'une tendance de construction de gratte-ciels, mais plusieurs petits bâtiments sont en proie aux bulldozers pour des raisons économiques.

«À Shanghai, les vieux bâtiments ne peuvent pas rivaliser avec les nouveaux» précise Johnson, insistant sur les aspects positifs des nouveaux développements pour les résidents.

BONJOUR LA NOUVEAUTÉ

Shanghai sheds its skin
«PLUSIEURS BÂTIMENTS HISTORIQUES ONT ÉTÉ CONVERTIS EN BÂTIMENTS MODERNES» PRÉCISE WILLIAM B. JOHNSON

«La rénovation de plusieurs anciens bâtiments a été retardée pendant plus de trois générations, depuis que la modernisation a nécessité une grande quantité d'investissement, notamment en raison de la classe moyenne chinoise grandissante et ayant des attentes élevées en termes d'espace de vie et d'installations résidentielles» ajoute Johnson. Mais il est désormais temps de définir de nouveaux mécanismes de renouvellement urbain.

«Plusieurs anciens immeubles ne possèdent pas d'ascenseurs, et de nombreux séniors sont littéralement piégés dans les étages supérieurs. Un nombre incalculables de familles vivent dans de petits bâtiments délabrés sans système sanitaire et confort adéquats, il s'agit souvent de 4 à 5 personnes par appartement. Remplacer ces bâtiments surpeuplés par des immeubles d'appartements de moyenne taille ou de grande taille permet d'accroître le confort, la sécurité et l'espace de vie» explique t-il.

La modernisation des ascenseurs est un problème critique dans les villes où l'infrastructure vieillit. Les avantages les plus évidents de la modernisation des vieux équipements sont les améliorations apportées en matière de sécurité, d'accessibilité et de consommation d'énergie.

Partagez cette article